Democratie

TITRE DU PROJET : Les Enfants pour la promotion de la paix

  • CONTEXTE JUSTIFICATIF :

La République de Guinée souffre de nos jours, des conflits opposant diverses couches sociales dont les plus grandes victimes sont des jeunes, qui constituent les 47% de sa population.

Cette bonne population pouvait constituer un outil de promotion de la paix mais elle est malheureusement utilisée pour des marches politiques non bien organisées, la violence sous toutes ses formes et l’incivisme.

Ces jeunes sont les plus vulnérables à chaque fois qu’il y a manifestation et souvent se trouvent dans les situations difficiles comme les bastonnades, les arrestations conduisant dans les maisons d’arrêt et d’autres d’ailleurs souvent atteints par balles entrainant leur mort subite.

Notre constat révèle que, la plus part de ces jeunes sont enrôlés certains par obligation  et d’autres par ignorance .

C’est par rapport à cette situation décrite que la « FONDATION AGIR POUR L’AFRIQUE » (FAPA) désire mettre en œuvre un programme de promotion de la paix par le biais des plus jeunes pour préparer une génération future sans conflits fratricides en République de Guinée.

  • OBJECTIF GENERAL :

L’objectif principal de ce projet est la promotion de la paix à travers les plus jeunes que sont les enfants.

  • OBJECTIFS SPECIFIQUES :

Ce projet vise à atteindre les objectifs spécifiques suivants :

  • Créer un climat de paix dans la capitale « Conakry » ;
  • Utiliser les enfants pour réconcilier les grands ;
  • Promouvoir l’éducation et la culture de la paix en milieu scolaire ;
  • Préparer une future génération d’ambassadeurs de la paix ;
  • RESULTATS ESCOMPTES :

A la fin de ce projet, les résultats suivants seront obtenus :

  • Au moins 70% des enfants bénéficiaires du projet sont sensibilisés sur la paix, la tolérance, le civisme et la citoyenneté ;
  • Cinq (5) clubs des « Ambassadeurs de la Paix » sont créés dans la capitale en raison d’un club dans une école par commune ;
  • 50% de la population vivant à Conakry sont sensibilisés sur la culture de la paix par le biais des clubs ;
  • Au moins 500 jeunes élèves ont pris part aux activités de promotion de la paix et de la citoyenneté ;

fapa fapa4